Reliques de Saint-Mirage III

A tort ou à raison, la nostalgie conduit souvent à se convaincre que les époques révolues étaient les meilleures. En matière aéronautique, nombre d’amateurs sont convaincus que jamais plus aucun avion français ne pourra aussi bien faire rayonner les ailes françaises que le Mirage III. C’est probablement un sujet de discussion, mais une chose est sûre : cet avion a suscité une certaine fierté et un engouement qui perdure chez les passionnés, tant en France que dans les pays dont les forces aériennes en furent équipées.

Alors, forcément, les pièces de Mirage III, surtout lorsqu’elles sont emblématiques, sont assez farouchement conservées par les collectionneurs. Si vous n’êtes pas dans un réseau de collectionneurs et si par ailleurs vous n’avez pas de pièces « intéressantes » à proposer à l’échange, il vous sera plutôt difficile de vous procurer des pièces de cette icône.

Le magasin vous en propose aujourd’hui trois, d’intérêt varié, mais toutes emblématiques de cet avion : un anémo-machmètre, une -véritable- poignée pilote et une sonde Chaffois (la pointe de l’avion). Peu de doute à avoir sur leur origine puisque toutes sont caractéristiques et particulièrement identifiables sur nombres de photos accessibles en ligne.

La poignée pilote, très typique, est datée mai 1967 avec mention d'une réparation en février 1983. A noter qu’elle est ici proposée sans le socle de présentation.

Poignée pilote SAMM datée 1967 - Vendue

La poignée est tout à fait reconnaissable sur la photo ci-dessous, de même que l’anémo-machmètre.

Anémomètre machmètre Jeager Type 100A datée 1964 - Prix : 140 €
Cet instrument vous intéresse ? Reservez-le :  demande de réservation

Quant à la sonde Chaffois, datée de juin 1961, inutile de s’attarder sur ses références, sa forme unique est aisément identifiable !

 



Sonde Chaffois Badin type 82 datée 1961, Longueur 57 cm - Vendue

Photographies originales :
- Vue du cockpit : fighters.forumactif.com
.
- Vue générale de l'avion : www.cocardes.com.

_____________ 

 

Focus suivant    -    Retour à l'accueil     -     Focus précédent